Marine Camps Lapeyrade

Architecte – menuisière

Marine, j’ai 39 ans. Je suis architecte de formation et je me suis reconvertie en menuiserie d’ameublement – CAP en 2020. Je suis passionnée depuis toute petite par les activités manuelles en tout genre : une vraie touche à tout, curieuse, chineuse, et gourmande… J’aime créer à partir d’une idée, d’une envie ou d’un matériau.

Pourquoi une reconversion ? Architecte est un métier de passion. Je m’y suis donnée à fond pendant dix ans. Les premières années à ne pas compter mes horaires, à y passer de nombreuses soirées et we. 

J’ai travaillé sur des projets urbains, des concours de logements collectifs. Plus les projets sont importants, plus ils contiennent d’enjeux qui vont de pair avec la réflexion : très stimulant intellectuellement ! Le revers de la médaille est le temps infiniment long de ces projets qui mettent plusieurs années à sortir de terre. Je me suis mise à mon compte pour créer et voir le résultat dans un laps de temps court : rénovation d’appartements, extension de maisons. J’ai fait quelques allers retours entre ces deux modes d’exercices n’étant jamais entièrement satisfaite, l’un plus passionnant et l’autre répondant à mon envie de voir les choses se construire…

J’ai fait un bilan professionnel en 2018 pour poser les choses et arrêter de tergiverser. Faire le point, écouter, comprendre et analyser mon contexte professionnel, mes envies, mes attentes par rapport à mon travail, mais aussi les mettre en relation avec ma vie familiale… Ce temps a été pour moi une étape très enrichissante. 

J’ai choisi un métier manuel car j’avais envie de plus de contact avec la matière, faire de mes mains, ne plus rester toute la journée derrière mon écran d’ordinateur. Être actrice et non chef d’orchestre d’un chantier. Repartir de zéro n’est pas une chose facile mais aujourd’hui je ne le regrette pas.

Ma réorientation professionnelle s’est validée par un CAP de menuisière au Greta de St Herblain avec Eric comme formateur. Cette expérience a été très riche. Le premier enseignement pour moi a été de prendre le temps de faire les choses : Arrêter de courir, ne pas se presser et être patiente pour voir le résultat de son travail. Ne pas confondre vitesse et précipitation, faire des erreurs, les réparer ou refaire une pièce : rien n’est insurmontable. 

Mon métier initial d’architecte m’est très utile : compréhension et vision dans l’espace, dessin, minutie… Je suis fière de mon parcours et très contente de la complémentarité de ces métiers.

Aujourd’hui, je partage mon temps entre le travail de menuiserie à l’atelier et celui de créatrice d’entreprise devant mon ordi. Je souhaite allier les deux en proposant des créations sur mesure mais également un accompagnement pour que chacun puisse construire son meuble unique. J’élabore un tiers-lieu « Le Meuble Unique » dédié à l’univers du bois avec mon associé Jérôme pour proposer à tout un chacun de venir fabriquer sa création avec notre aide.

En attendant que ce lieu voit le jour, je partage ici, sur ce blog, mes créations actuelles et passées pour partager avec vous mon univers. Et qui sait vous donner envie de me confier une création ou de venir nous rencontrer au MU quand il ouvrira pour que l’on vous accompagne dans votre démarche créative !