Je commence ici avec comme support un canapé d’angle qui a de très hauts accoudoirs. Il meuble ce salon depuis maintenant 10 ans : envie de lui donner une nouvelle jeunesse, un petit goût de neuf. Côté poêle à bois, j’ai envie d’avoir un accoudoir plus bas pour profiter d’une belle flambée le soir. De l’autre côté, on allège aussi la méridienne en coupant le dossier qui vient s’intégrer sous une étagère. Le résultat permet de mieux profiter du mur en pierres apparentes avec une petite déco à personnaliser.

C’était une première que je découpe un canapé et que j’en vois l’intérieur. L’opération s’est très bien passée. Découdre, couper les mousses, dégraffer un médium 5mm, couper la structure en bois, adapter à la hauteur désirée le renfort, puis remettre toutes les couches de mousses. Petite couture à la main pour finir : ni vu ni connu !

Côté poêle à bois, j’ai créé une tablette en chêne. L’assemblage est fait avec des coupes à 45°. Pour alléger l’épaisseur de ma planche, les coupes des bords ont également un léger angle qui donne un aspect biseauté. Le tout est juste posé sur l’accoudoir, car bien ajusté. J’ai appliqué une finition Rubio : j’adore vraiment ce produit qui s’applique très bien et qui est sec au touché tout de suite.

Publié par :Marine Lapeyrade

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s